Devenir membre Renouveler l’abonnement

INSCRIPTION à L’INFOLETTRE

Politiques

© Tous droits réservés, Amis du Jardin botanique de Montréal

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l'affût de nos nouvelles, activités et autres exclusivités!

Histoire du soya

Articles

Ses racines plongent dans la Chine ancienne, et il a conquis le monde. Comment cette légumineuse indigeste est-elle devenue incontournable? Quatre-Temps retrace les grandes lignes d’une épopée fascinante où s’entremêlent l’histoire, la botanique et l’art culinaire.

Le soya

Nom : Glycine max (parfois sous le synonyme G. soja). À ce jour, on en compte plus de 20 000 variétés.

Famille botanique : Légumineuses (Leguminosae).

Description des fèves : Leur grosseur, leur forme et leur couleur dépendent de la variété. De 1 à 3 cm, elles peuvent être aplaties ou oblongues, jaunes, vertes, brunes ou noires.

Le mot soya, adopté par les francophones d’Amérique du Nord, est inspiré de l’anglais soy, lui-même emprunté au japonais shoyu ou sho-yu. Désignant une sauce à base de haricots salés, il est probablement dérivé d’un des nombreux noms chinois de la fève – sou. Soja provient quant à lui de l’allemand et est utilisé par les francophones d’Europe

 

Pour lire l'article complet: QT_44_2_Histoire du soya.pdf

Texte de José Massé, tiré du Quatre-Temps, volume 44 numéro 2

 


Retour aux nouvelles

Abonnez-vous

Soutenez notre jardin

Inscrivez-vous à notre infolettre

pour rester à l'affût de nos nouvelles, activités et autres exclusivités!